Séminaire sur le langage de Christian Maréchal

13 et 14 Mai 2017 - ENS, Lyon 7

Comment accompagner l’enfant pour la découverte de l’écriture et de la lecture selon la pédagogie Montessori ? Comment les neurosciences peuvent nous aider dans cette démarche ? Animé par Christian Maréchal, enseignant de la classe du documentaire Le Maitre EST l'enfant.

 

Au programme :

  • Les fondements de la pédagogie Montessori.

  • Comment et pourquoi le développement des sens et de la concentration aident-ils l’écriture et  la lecture ?

  • Pourquoi est-il important d’enrichir le vocabulaire ?

  • Pourquoi l’écriture précède-t-elle la lecture ?

  • Quel est l’âge normal pour l’écriture et la lecture ?

  • Qu’est ce que la lecture selon Montessori ?

  • Que faire lorsqu’un enfant commence à lire ?

  • Quels sont les critères d’une classe Montessori ?

  • La pédagogie Montessori à l’épreuve des neurosciences. Comment les découvertes scientifiques peuvent aider l’éducateur pour accompagner au mieux l’enfant ?

50 euros TTC

Formation "Porteurs de projet"

12 au 14 avril 2017 - Les Petits Plus, Lyon 7

Vous aussi vous voulez monter une école ou une structure d'accueil pour les enfants ? 

Organisée par Les Petits Plus, cette formation de 2,5 jours aidera les porteurs de projet à en savoir plus sur: 

-Comment concevoir son étude de marché

-Comment bien définir l’offre et l’identité de votre structure

-Quels sont les éléments de choix pour votre forme juridique

-Introduction au Business Plan social et premiers éléments financiers

-Ressources humaines : enjeux & obligations légales

-Introduction aux enjeux administratifs, sécuritaires et réglementaires d’une école

-Communication : comment créer votre site web, comment créer une communauté sur les réseaux sociaux (bases Wix, Facebook, Twitter)

195 euros TTC

Séminaire technique régional "animation du volet éducatif du contrat de ville"

22 Mars 2017 - Lycée Louise Labé, Lyon 7

Organisé en partenariat avec le Commissariat Général à l'Égalité des Territoires et la Direction générale de l'enseignement scolaire du ministère de l'Éducation Nationale

Ce séminaire sera l’occasion d’analyser comment l’animation du volet éducatif du contrat de ville peut être un enjeu d’éducation partagée. Plus précisément, cette journée se propose de :

  • Montrer en quoi l’éducation partagée peut favoriser la réussite scolaire et éducative des élèves des quartiers prioritaires

  • Croiser les regards sur les enjeux saillants des contrats de ville : mixité sociale, parentalité, lutte contre le décrochage scolaire, accès à l’enseignement supérieur

  • Mettre en débat les questions que pose l’éducation partagée, que ce soit du côté des dispositifs, des acteurs ou des territoires

  • Favoriser les échanges entre acteurs du champ éducatif

Entrée libre, inscription obligatoire, participation de 8€ pour le repas

Date limite d'inscription : 15 Mars 2017

Changer l'école, c'est possible

28 Mars 2017 - Université Lumière Lyon 2

Une conférence mêlant art et science autour de l'éducation, organisée par la FERS. 

Plusieurs acteurs, au sein de l’école française, innovent et nous montrent que changer l’école, c’est possible. La conférence s’attachera à montrer pourquoi l’école doit évoluer et à quelles conditions elle peut le faire. Elle s’appuiera sur l’exemple d’un projet de collège révolutionnaire qui ouvrira bientôt en France.

Entrée libre, inscription obligatoire

O21: S'orienter au XXI ème siècle

15 et 16 février 2017 - Théatre National Populaire de Villeurbanne 

35 personnalités répondent à la question: "Que conseillerez-vous à votre enfant pour trouver sa voie?"

Faut-il écouter son coeur, ses potes, ses parents, la société ...? 

Un ensemble de conférences sur 2 jours pour les lycéens, les étudiants, les parents, ... et tous ceux qui cherchent encore leur voie.

15 et 16 février 2017 - Théatre National Populaire de Villeurbanne 

Conférence Agile Lyon 2017

9 février 2017 - Ecole SupInfo - 16 rue Jean Desparmet 69008 Lyon

Parlons culture

Agile Lyon, c’est la conférence lyonnaise qui rassemble chaque année plus de 100 personnes autour des sujets gravitants dans l’écosystème agile et permettent aux organisations de mieux fonctionner.

Lors de l'édition 2016, nous avons traité le sujet de la communication au sens large. Verbale, non verbale, son impact sur les interactions, l'utilisation d'outils visuels de communication, la communication comme moyen de prise de décisions... 

Cette année nous avons choisi comme thématique : "La Culture".

Au programme, culture d'entreprise, culture d'entreprendre, culture produit, culture client, culture agile... encore un bon moyen de découvrir des concepts, d'étudier de nouveaux points de vues, d'échanger ensemble.

Edumix: 3 jours pour réinventer l'école

10, 11, 12 février 2017 - collège Elsa Triolet à Vénissieux

Erasme, laboratoire d'innovation ouverte de la Métropole de Lyon et le Réseau des Learning Labs invitent 60 volontaires à imaginer le lieu d'enseignement de demain lors d'un sprint créatif. 

Nous recherchons des volontaires enthousiastes pour participer à cette aventure : enseignants, artistes, chercheurs, citoyens engagés, entrepreneurs, développeurs, bricoleurs... Que vous soyez étudiants ou professionnels aguerris, habitants de ces quartiers ou à l'étranger, vous êtes les bienvenus : c'est une occasion pour faire se rencontrer et travailler ensemble tous ceux qui veulent contribuer à la transformation de l'école.

Les livrables ?
Un ensemble de maquettes répondant à la problématique, un carnet d'idées, verront le jour à l'issue des trois journées et permettront d'inspirer l'équipe en charge de la restructuration des collèges, les enseignants, les acteurs publics et privés de la transmission du savoir pour tous.

Edumix: 3 jours pour réinventer l'école

10, 11, 12 février 2017 - collège Elsa Triolet à Vénissieux

Erasme, laboratoire d'innovation ouverte de la Métropole de Lyon et le Réseau des Learning Labs invitent 60 volontaires à imaginer le lieu d'enseignement de demain lors d'un sprint créatif. 

Nous recherchons des volontaires enthousiastes pour participer à cette aventure : enseignants, artistes, chercheurs, citoyens engagés, entrepreneurs, développeurs, bricoleurs... Que vous soyez étudiants ou professionnels aguerris, habitants de ces quartiers ou à l'étranger, vous êtes les bienvenus : c'est une occasion pour faire se rencontrer et travailler ensemble tous ceux qui veulent contribuer à la transformation de l'école.

Les livrables ?
Un ensemble de maquettes répondant à la problématique, un carnet d'idées, verront le jour à l'issue des trois journées et permettront d'inspirer l'équipe en charge de la restructuration des collèges, les enseignants, les acteurs publics et privés de la transmission du savoir pour tous.

Forum ouvert sur l'éducation

26 Novembre - Lyon, Brest, Lille, Montpellier, Paris, Strasbourg, Toulouse

Gratuit

Afin d’éviter le risque d’une éducation à deux vitesses, qui accroîtrait immanquablement les inégalités, il est indispensable de réfléchir aux facteurs qui permettront d’opérer, non pas une révolution, mais une transition vers un système éducatif répondant effectivement aux enjeux du XXIe siècle. Si les apports de la recherche doivent bien entendu être mobilisés, il s’agit là d’une réflexion sociétale qui doit réunir les différents acteurs du renouveau éducatif (enseignants, chercheurs, parents, mais aussi associations, administrations, collectivités locales, entreprises privées ou publiques) et c’est pourquoi le Lab School Network vous invite à son second forum ouvert pour réfléchir collectivement à cette question : « Quelles transitions dans l’éducation pour faire société ? »

Conférence d'orientation Nationale - le Travail Personnel de l'Elève

20 Octobre 2016 - LYON

Le 20 Octobre 2016 se tenait à Lyon une conférence d'orientation nationale organisée en collaboration par le ministère et l'Ifé (Institut Français de l'éducation). L'objectif de cette conférence était de clarifier la définition du travail personnel de l'élève et d'introduire une réflexion à ce sujet qui s'étalera sur toute l'année 2016-2017. 

Olivier Rey, chef du service de veille et analyses de l'Ifé, a ouvert la conférence en expliquant le concept et les enjeux. Nous retiendrons que:

- le travail personnel de l'élève ne se limite pas au travail à la maison. Il englobe l'ensemble des actions entreprises par l'élève pour construire son apprentissage. 

- les bienfaits du travail à la maison sont toujours discutables. Glasman et Besson ont listé 4 types de devoir: 

- devoir de pratique pour renforcer les acquisitions

- devoir de préparation

- devoir de poursuite

- devoir de créativité

Tous ces devoirs n'ont pas les mêmes objectifs et l'utilité/efficacité dans la construction des compétences de l'élève est parfois contestable.

- Avec l'apparition de plusieurs acteurs en périscolaire (cours de soutien, associations, ...), il devient important de construire du lien entre l'école et ces nouveaux intervenants pour assurer la continuité éducative.

- L'enseignant doit agir simultanément sur tous les registres d'intervention de l'élève: 

- registre cognitif

- registre culture: la culture de l'élève peut être différente de la culture de l'école

- registre identitaire: qui correspond au vécu subjectif de l'élève

- Aider l'élève à construire sa compétence de travail personnel, c'est finalement développer sa métacognition.

André Giordan, auteur de nombreux ouvrages sur "apprendre à apprendre", est ensuite intervenu sur les limites du sytème éducatif actuel. Il souligne notamment que le modèle par transmission / réception ne peut conduire qu'à l'ennui et au décrochage ! Il conseille notamment d'enseigner: l'organisation du temps de travail, la mémorisation, le fonctionnement du cerveau, l'importance du sommeil et de l'alimentation, la prise de note, l'organisation du lieu d'étude à la maison... autant de concepts intégrer dans le cours en ligne "Organisation et Méthodologies" proposé par le collège Sainte Anne à ses élèves de secondaire.

François Taddéi, directeur du Centre de Recherches Interdisciplinaire de Paris, présente l'expérimentation menée à l'école Saint Exupéry en Gironde dans la classe d'Amélie Vacher pour qui l'épanouissement est plus important que la réussite. Membre du projet les "saventuriers", la classe de CE2 en 2015/2016, passée en CM1 cette année reprend la démarche scientifique (hypothèses, recherches et démonstrations) pour répondre aux questions posées par les élèves avec l'aide de l'enseignant et d'un chercheur "parrain". Des ateliers philo, les carnets de réussites renseignés par chaque élève sur son propre apprentissage, ... sont autant d'outils développés par l'enseigante

Le développement observé chez les élèves, notamment ceux ayant des difficultés d'apprentissage ou de relations sociales, ont été excellents.  

La journée s'est conclue par une table ronde rassemblant Florence Robine (directrice de l'enseignement scolaire), Anne Armand (doyenne de l'Inspection Générale), Michel Lussault (directeur de l'Ifé) et Jacques Ginestié (président du réseau des ESPE). 

Michel Lussault a rappelé le rôle de la recherche : toutes les questions ne trouvent pas toujours réponse dans la recherche. Le résultat des recherches amène parfois le trouble. La question est de savoir ce que la collectivité décide de faire de ce trouble. Il rappelle aussi que le rôle de l'Ifé est de rendre observable des situations expérimentales menées dans les classes afin d'en tirer des conclusions scientifiques. 

Jacques Ginestié affirme, malgré toute la réflexion de la journée, qu'on ne peut enseigner aux futurs enseignants comment accompagner les enfants à développer leurs compétences métacognitives ! Il est aussitôt démenti par Florence Robine et Michel Lussault. Même si l'enseignant ne peut travailler de manière itérative et globale et que la classe est, à elle seule, une leçon à livre ouvert pour le jeune enseignant, les méthodes d'apprentissage sont maintenant connues et il est tout à fait possible de sensibiliser les futurs enseignants à ces méthodes. 

Florence Robine reconnait que le travail personnel de l'élève a resté un "impensé" des réflexions. Elle conclut en énonçant les 7 constats du conseil scientifique qui devront guider la réflexion de l'année:

1. La définition du TPE est à clarifier

2. L'objectif final est de développer l'autonomie de l'élève

3. Il faut revoir l'organisation du temps scolaire pour améliorer la réussite scolaire

4. La formation des enseignants doit évoluer pour passer de la gestion d'un groupe à la gestion d'un individu et doit permettre de développer le travail collaboratif chez les élèves

5. Comment doit-on faire évoluer les évaluations (modalités et finalité) pour développer l'auto-régulation chez les élèves?

6. Puisque les partenaires éducatifs (parents, coachs, soutien scolaire,...) sont de plus en plus nombreux, il faut les engager conjointement dans la réflexion de sorte à assurer la cohérence éducative.

7. La réflexion devra prendre en compte les inégalités.

A SUIVRE ...