Please reload

Posts Récents

Parents, watch out for the monkey on your back !

August 16, 2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Dans quelle direction Jean-Michel Blanquer souhaite-t-il mener la barque de l'Education Nationale?

May 18, 2017

Jean-Michel Blanquer, nouveau ministre de l'Education Nationale, a accordé une interview au délégué général de SOS Education en mars dernier. Il y détaille ses positions et ses aspirations pour l'Education en France. En voici un résumé:

 

Le problème de la politique actuelle réside dans son établissement à court terme. Mais l'Education ne peut être gérée ou planifiée autrement que sur le long terme. "Une dérive de l'éducation est due au fait qu'elle a été trop saisie par la temporalité politique, par les effets d'alternance et de stop-and-go."

 

L'éducation ne peut se limiter à transmettre le monde d'avant ou à construire le monde d'après. Elle doit faire les deux: ancrer dans notre histoire et notre évolution, elle doit préparer, construire et mettre en place le meilleur qui vient après. 

 

Selon l'état des sciences cognitives actuel, l'homme naît avec un potentiel fantastique (différent d'un individu à l'autre) et l'éducation doit permettre de le révéler. 

 

Repenser l'école nécessite de s'appuyer sur 3 piliers :

- la comparaison internationale

- la science cognitive

- l'expérience accumulée par des siècles d'humanité.

 

L'expérimentation doit être développée et menée scientifiquement pour éviter les clivages ou les désaccords. 

 

Il faut garantir l'autonomie des acteurs. Pour cela, il faut de la confiance a priori et du contrôle a posteriori et non l'inverse. 

 

Les changements devront être accompagnés et conduits méthodiquement. "On ne peut pas tout faire tout de suite et partout". Il faudra réussir des initiatives locales avant de pouvoir les généraliser. Ces initiatives seront portées par des acteurs volontaires. 

 

Vous retrouverez l'intégralité de cet entretien ici

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous